Un chien qui mange trop vite est un problème connu des propriétaires de canidés. Alors, si votre Berger Australien se trouve dans une situation pareille, ne paniquez pas puisque dans cet article nous allons parler de ce comportement. Quels sont les risques lorsqu’un chien mange trop vite ? Quelles sont les solutions à adopter ? Découvrez les réponses dans ce qui suit.

Les risques encourus lorsque le chien mange trop vite ?

En effet, manger trop vite pour un chien peut causer des effets négatifs sur la santé de votre animal mais aussi des risques de suffocations et d’étouffement. Même s’il ne s’étouffe pas, il va avaler trop d’air à chaque bouchée. Et plus un chien mange vite, plus il est susceptible d’avaler de grandes quantités d’air et cet excès d’air peut se dilater dans l’estomac en même temps que de la nourriture, ce qui entraînera un ballonnement.

Les ballonnements peuvent causer de la douleur et même faire vomir votre chien, mais ce n’est pas la pire chose qui puisse arriver lorsqu’un chien mange trop vite. Un ballonnement sévère peut parfois conduire à une affection appelée volvulus de dilatation gastrique. Lorsque l’estomac commence à se dilater en raison d’un excès d’air, il se tord et peut même se rompre, ce qui peut être fatal.

Pourquoi votre chien mange-t-il trop vite ?

Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles votre chien a tendance à manger trop vite. Parfois, c’est un comportement appris lorsqu’un chiot fait partie d’une grande portée et doit se battre pour se nourrir avec ses frères et sœurs. Cela peut également être vrai pour les chiens adultes dans un ménage composé de plusieurs chiens. Dans certains cas, une maladie sous-jacente, telle que le diabète peut être à l’origine de la faim accrue, entraînant le chien à manger très vite. Il se peut également que votre chien se trouve sous alimenter et c’est tout simplement un instinct de survie.

Quelles sont les solutions à adopter face à cela ?

La première chose à faire lorsqu’un chien mange trop vite est de consulter votre vétérinaire pour vous assurer qu’il n’y a pas de raison médicale à cela qui nécessite un traitement. Une fois que votre vétérinaire a écarté cette possibilité, vous devrez prendre des mesures pour résoudre le problème et aider votre chien à ralentir son alimentation pour éviter les ballonnements et l’étouffement. Heureusement, il existe plusieurs moyens relativement faciles d’y parvenir.

Si vous avez un ordre de chien chez vous, pensez à nourrir chaque chien séparément, en veillant à ce que chacun ait son propre espace. Si le problème est nutritionnel, vous devrez peut-être remplacer les aliments pour chiens par une formule adaptée à la race de votre chien. Vous pouvez également essayer de lui donner deux ou trois petits repas au cours de la journée plutôt que de les nourrir une seule fois ou encore d’utilisez une gamelle anti-glouton.

Peu importe la façon dont vous choisissez de vous y prendre, il est important que votre chien ralentisse et apprécie sa nourriture. De cette façon, il mangera mieux et sera en meilleure santé.  Ainsi, vous aurez l’esprit tranquille !

Catégories : Non classé



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb