La lettre de motivation est un sujet trivial pour de nombreux demandeurs d’emploi… Ils la trouvent bien plus compliquée à rédiger que le CV… Parce qu’il doit être adapté pour chaque annonce ciblée, et on ne compte plus ceux qui souhaitent des exemples dont ils pourraient s’inspirer ou plus facilement… recopier !

Adaptez votre lettre de motivation à l’offre pour valoriser votre CV

Le but de cette lettre est différent de celui d’un CV, car elle seule peut indiquer la motivation pour la poste et de l’entreprise. En établissant un lien entre le CV et le poste à pourvoir, il agit comme un catalyseur pour la candidature : le CV et les lettres se complètent, se renforcent et travaillent ensemble. La lettre doit mettre « l’accent » sur les points du CV correspondant à l’offre et compléter les points concordants du CV afin de renforcer la candidature. Pour en savoir davantage concernant sur conseil pour rédiger lettre de motivation, il suffit de vous rendre sur le site précédant.

Une rédaction bien rédigée sur une page maximum

La rédaction d’une lettre de motivation n’est pas seulement un simple exercice formel, mais si 15 à 20 lignes suffisent, une page et trois paragraphes au maximum, ce n’est pas un simple formulaire, mais un formulaire d’analyse sur le fond et sur la forme. Elle doit être rédigée dans un français correct sans aucune faute de grammaire ou d’orthographe, et bien sûr dans un style plus professionnel que purement littéraire. Trouvez le juste équilibre entre l’originalité qui risque de déplaire et la banalité forcément inutile.

Informez-vous sur l’entreprise et son industrie

La lettre de motivation pour une candidature spontanée doit être rédigée à partir des informations collectées dans la communication institutionnelle de recrutement, la presse économique et les sites web de carrière où « la marque employeur » a pour but même de susciter des candidatures. Faites valoir votre argumentation par rapport aux caractéristiques de la culture de l’entreprise et détectez les profils qu’elle souhaite recruter. Même les offres d’emploi qui ne sont pas liées à votre recherche contiennent des informations précieuses. Plus votre proposition seront structurée et reliées aux projets et à la culture de l’entreprise plus vous susciterez d’intérêt.

Répondez à l’annonce point par point

La lettre de motivation pour une offre d’emploi peut être comparée à la réponse à l’offre d’emploi qui constitue l’exigence du recruteur. Vous devrez discuter de votre candidature point par point : formation, expérience et personnalité sur les trois types d’informations présents dans ces annonces : l’entreprise, le poste et le profil recherché. Avoir une compréhension objective,mais intuitive des normes requises (esprit d’équipe, sens de la négociation, rigueur) : certaines normes sont absolument nécessaires et non négociables d’autres peuvent être moins importantes et certaines de vos forces peuvent compenser vos lacunes.

N’utilisez pas une lettre standard. La lettre de motivation doit s’adresser à un employeur en particulier et à une place en particulier. Reprenez les mots-clés utilisés dans l’annonce d’offre d’emploi mais utilisez-les avec bon sens. Il ne s’agit pas de répéter simplement les mots-clés que le recruteur souhaite entendre/lire mais de les intégrer dans le contexte de votre parcours.
Réduisez au maximum l’utilisation de la première personne du singulier, surtout en début de phrase ou de paragraphe.

Catégories : Non classé



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb