L’huile pour transmission garantit le bon fonctionnement de la boîte de vitesse. Pour prolonger la durée de vie des mécanismes de transmission, il est nécessaire de vidanger régulièrement l’huile de transmission. Voici tout ce qu’il faut savoir concernant les différents types d’huiles existantes et les avantages d’une vidange régulière.

Tout savoir sur les huiles minérales et les huiles synthétiques

Deux types d’huiles pour transmission sont disponibles sur Pricelub :

  • Les huiles minérales : il s’agit de produits dérivés du pétrole ;
  • Les huiles synthétiques : elles sont produites à partir de nombreux composants chimiques et d’additifs. Couramment utilisées dans l’industrie automobile, elles résistent parfaitement à la pression.

Particulièrement adaptées aux engrenages, certaines huiles sont principalement conçues pour les boîtes de vitesse manuelles et automatiques.

 

Pourquoi vidanger l’huile de transmission ?

L’huile de transmission permet d’éviter que le système de transmission ou le châssis subissent des frottements. Des composants métalliques entrent en contact et chauffent dans le compartiment moteur, d’où l’importance d’utiliser un lubrifiant. L’utilisation de l’huile de transmission permet d’éviter les éventuels frottements et de prolonger la durée de vie du véhicule.

À l’instar des huiles moteur, les huiles de transmission perdent en efficacité à cause des poussières et des saletés. Il convient de vérifier régulièrement le niveau d’huile ou de suivre les recommandations du manufacturier.

Changer d’huile permet de prolonger la durée de vie des mécanismes. Durant cette opération, il est également nécessaire de changer le filtre de la transmission pour une boîte automatique. Les véhicules récents dotés de filtres à particules métalliques ne requièrent pas d’entretien spécifique.

Pendant l’hiver, l’huile de transmission peut s’épaissir et entraîner des difficultés au niveau du changement de rapports. Dans ce cas, il est recommandé de la changer en tenant compte des recommandations du manufacturier.

 

Huile de transmission : comment la changer ?

Pour les transmissions automatiques, vidanger une huile de transmission est une intervention complexe. Le commis aux pièces doit aviser les clients de la complexité de cette opération. Pour vider l’huile usagée, il convient d’abaisser le carter en hissant le véhicule sur un treuil. Après l’inspection du carter, le filtre et l’huile de transmission peuvent être changés. Pour les voitures modernes, il est nécessaire de rincer la boîte au garage automobile pour un nettoyage minutieux.

En ce qui concerne les boîtes manuelles, cette intervention s’avère plus simple. La plupart d’entre elles sont équipées d’un bouchon conçu pour la vidange et le remplissage. Après avoir hissé le carter, il convient de vidanger l’huile usagée et d’ajouter la nouvelle huile en utilisant la vis spéciale située sur le côté de la boîte. Après cette intervention, la voiture peut enfin rouler pour permettre à l’huile de se répartir correctement.

Pour effectuer cette opération, il est recommandé de solliciter un professionnel.

 

Quelle huile de transmission choisir ?

Les huiles de transmission sont classifiées en 4 niveaux de performance. Les huiles les plus courantes sont celles dénommées GL-3 ou GL-5. Le choix d’une mauvaise huile de transmission peut causer certains dégâts, d’où l’importance de bien se renseigner sur l’huile à utiliser avant tout achat.

Pour les véhicules ayant besoin d’une huile GL-5, il convient d’éviter de choisir un chiffre inférieur à 5 pour limiter le risque d’usure.

En conclusion, l’huile de transmission est essentielle au bon fonctionnement d’un véhicule. Malheureusement, elle perd en efficacité avec le temps, d’où l’importance de la changer en tenant compte des recommandations du fabricant. Pour éviter toute usure, il convient de choisir une huile de transmission adaptée.

Catégories : Transports

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb