A côté d’Internet Explorer, d’Opéra ou de Mozilla, Brave pourrait passer inaperçu. Pourtant, ce navigateur respectueux de la vie privée des utilisateurs est promis à un bel avenir. Un navigateur est indispensable pour parcourir un site web. Il en existe actuellement plusieurs dont les plus courants sont Chrome, Mozilla et Opéra. Lancé il y a quelques années, Brave vient également étoffer le nombre des navigateurs existant. Sa particularité ? Il est généreux avec les utilisateurs ….

Brave : un navigateur pas comme les autres

Le navigateur Brave est basé sur Chromium. Il a été lancé en 2016 suite à une levée de fond de 7 millions de dollars auprès d’investisseurs privés. Le web doit ce navigateur intelligent à l’informaticien américain Brendan Eich, un des fondateurs de Mozilla et inventeur du JavaScript.
A la différence de ses semblables, ce navigateur permet aux utilisateurs de surfer avec des publicités choisies ou sans publicité. Dans ce cadre, il se veut être alors plus sécurisé et plus respectueux de la vie privée des internautes. Ces derniers pourront ainsi éviter les publicités envahissantes ayant tendance à ralentir la navigation.
Ce logiciel est aujourd’hui disponible à la fois sur Linux, MacOS et sur Windows. Pour l’installer, il faut d’abord se rendre sur le site officiel puis le télécharger. Jusqu’ici, les utilisateurs sont unanimes quant à la rapidité de ce navigateur comparé à ses concurrents comme Firefox ou Chrome.

Ce qui change avec le BAT

Le Basic Attention Token ou BAT est un token publicitaire numérique. Créé en mai 2017, il repose sur la technologie Ethereum. Avec le token BAT, Brave est sur le point de révolutionner la façon de naviguer des internautes. Le navigateur récompense ces derniers s’ils choisissent de naviguer avec des publicités. Il promet un pourcentage alléchant jusqu’à 15% des revenus publicitaires aux utilisateurs.

Cette collaboration part du fait que Facebook et Google accaparent déjà jusqu’à 73% du total de la valorisation des publicités. Elle constitue ainsi un moyen permettant d’éliminer les intermédiaires des processus de publicité via le web. Les internautes qui décident de naviguer avec le logiciel percevront ainsi directement des revenus en token BAT. Pour bénéficier de cette récompense, ils acceptent de visualiser certaines publicités qu’ils auraient choisies au préalable.

Une collaboration profitable à tous

Tous reconnaissent aujourd’hui la gêne occasionnée par les publicités envahissantes sur le net, s’il ne faut citer que la lenteur de la navigation. En contournant ce phénomène, Brave va révolutionner notre façon de naviguer sur internet. Le navigateur offre aux utilisateurs le choix de visionner ou pas des publicités sur la toile.

Le premier gagnant de cette collaboration avec l’équipe de BAT sont justement les internautes. En effet, ces derniers pourront être rémunérés en visionnant du contenu qu’ils auront au préalable choisi. A cela s’ajoute la tranquillité de pouvoir naviguer de manière privée.

Les campagnes de publicité des publicitaires trouveront aussi écho auprès d’une audience s’intéressant plus à leurs messages. Quant aux créateurs de contenus, ils percevront des BAT selon la pertinence des contenus publiés. Enfin, il ne faut pas oublier le rôle joué par ce navigateur révolutionnaire pour la démocratisation des crypto-monnaie.

Catégories : Finances



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb