D’habitude, on utilise des godets, des petits pots pour repiquer des tomates, des aubergines, des poireaux, des choux, des concombres et des plantes en général. On peut aussi utiliser une autre méthode grâce à un presse-motte sans passer par des contenants.

Quels semis faire avec un presse-lotte

Une motte peut être fabriquée grâce à un presse-motte et un terreau universel ainsi qu’un peu d’eau, cette mixture argileuse des terreaux doit être malaxée avec l’eau, on met les mottes directement dans des barquettes. Après la création des mottes et la mise en caissette, vient le tour du repiquage pour planter des légumes comme les laitues, les radis, les courgettes, les carottes, les oignons ou des petits fruits comme les cerises, les fraises ou les framboises. Les mottes permettent aussi de planter certaines plantes comme celles des haricots, des pois, des poivrons, le basilic, le persil, les épinards, le céleri, l’ortie, le géranium, la bruyère, etc.

Cette méthode de production de fruits et légumes est vraiment idéale pour les maraîchers et pépiniéristes, et peut être également utilisée dans le cadre d’un carré potager biologique.

L’intérêt de cette méthode est qu’elle nous évite les pots et les bacs en plastique, elle permet aussi de réduire le taux d’arrosage qui peut aller jusqu’à une semaine sur deux. Il faut savoir qu’il ne faut pas préparer les mottes à l’avance. Entre les semis et les mottes, il ne faut pas dépasser un jour, quand les mottes sont mises en place et prêtes à semer, vous effectuez le bouturage, ce système de plantation est idéal pour un terreau horticole. Lorsque le semis se fait dans les mottes, vous allez planter des graines et vous allez recouvrir de terre vos semences

Pour planter des cultures dans un jardin potager comme les plants de tomates, plants de poireaux et d’autres jeunes plants, il vous faut un bon terreau, des engrais, des potagers. Il faut aussi avoir un calendrier des semis pour bien cultiver et pour récolter dans le temps. L’irrigation est importante, mais avec un terreau spécial semis que vous allez planter au jardin, vous n’allez pas devoir arroser quotidiennement vos plantations à l’exception de quelques plantes et légumes.

Quels sont les avantages d’une motteuse

Il existe plusieurs avantages d’un presse-motte, les intérêts écologiques et économiques sont les plus visibles, mais il existe plusieurs atouts dans ces plants potagers comme d’éviter d’avoir un pulvérisateur contre les limaces, le mildiou, les pucerons et les mauvaises herbes, aucun gaspillage d’eau pour arroser les cultures, la possibilité d’utiliser un petit potager pour les petites graines comme un grand pour les grosses graines selon votre espace de jardinage ou vos caissettes.

Pour faire des semis des légumes bio ou pour l’agriculture biologique en général, les jardiniers procèdent à la fertilisation de la terre de jardin avec une matière organique (perlite) à l’aide de pelle, râteau, houe et un seau pour bien creuser et bien étaler les produits organiques, la germination se fait sans aucune autre intervention, il suffit juste de semer les graines et d’arroser les racines nues.

Les semis en pleine terre sont pour les agriculteurs. Ils peuvent planter des arbres fruitiers et des plantations de différents genres, pour les agriculteurs, ils ont bien connaissance du système racinaire et de la technique de semis ainsi que les nutriments essentiels pour les plantes potagères, ils savent exactement comment semer, cultiver et récolter par exemple les premiers semis, profondeur de semis, semis en pépinière, semis en godets, période de semis, semis à la volée, planté en pleine terre et manipulé la terre argileuse.

Pour la culture de tomates ou d’autres fruits et légumes, il n’y a pas mieux qu’un presse-motte, surtout pour les jardiniers débutants, il est préférable de connaitre d’avance les graines qui peuvent être semées, il est aussi conseillé de commencer par des plantes aromatiques ou des plantations de rosiers avec des graines de fleurs et de vérifier l’enracinement aux centimètres près pour avoir une idée pour les prochaines fois, il faut aussi s’assurer que la pelouse ou le gazon est équipé d’humidificateur.

Catégories : Agriculture



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb