La pompe à chaleur air-air ou aérothermique est un des systèmes utilisés pour le chauffage à la maison. Facile d’installation et économique, elle est la plus répandue sur le marché. Elle tire l’énergie de l’air extérieur pour la transférer à l’intérieur en vue de le chauffer. La diffusion peut se faire à l’aide de planchers chauffants, de ventilo-convecteurs, de radiateurs basse température ou de systèmes de diffusion d’air.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur aérothermique utilise les calories présentes dans l’air extérieur pour chauffer l’intérieur d’une habitation. Elle puise la chaleur de l’air pour la transférer au fluide frigorigène qui, à son tour, se vaporise. Sous l’effet de la compression, l’appareil augmente la température de la vapeur. En se condensant, cette vapeur libère de la chaleur qui alimente les dispositifs de chauffage de la maison ou du bâtiment.

Ce type d’appareil fonctionne à l’aide de capteurs réunis dans des bornes fixées au mur. À l’intérieur des pièces, l’air est aussi récupéré par les ventilo-convecteurs pour le réchauffer et le diffuser à nouveau à l’aide de pulseurs.

La pompe à chaleur aérothermique est constituée d’un boitier externe qui sert à absorber l’air extérieur afin de puiser la chaleur. Il comprend aussi un ventilo-convecteur qui sert à diffuser l’air chaud dans toutes les pièces. Tous deux sont reliés par un système de canalisation contenant un fluide caloporteur assurant l’acheminement de la chaleur.

Installation aisée et faible consommation énergétique

Bien que la pompe à chaleur aérothermique soit d’une facilité d’installation, il est nécessaire de recourir aux services d’un professionnel tel que Climat’System pour des travaux respectant les normes et pour la bonne marche de l’appareil. En effet, c’est un dispositif assez complexe qui comprend du fluide frigorigène, un élément très nocif. Il peut être installé aussi bien dans une maison qu’un appartement, neuf ou ancien à condition que le logement soit bien isolé.

Une multitude de modèles existe sur le marché, qui diffère selon le coefficient de performance. Une pompe à chaleur air-air dotée d’un COP supérieur ou égal à 3 est l’idéal, pouvant offrir la chaleur nécessaire, surtout lorsque les températures descendent jusqu’à -0°C. Elle est capable de restituer 3 kW pour une consommation de 1 kW. À cet effet, c’est un appareil à faible consommation énergétique. Il permet de réduire de moitié la consommation en énergie.

Caractéristiques d’une pompe à chaleur air/air

Le rendement d’une pompe à chaleur air/air dépend de la température extérieure. Ses performances sont en effet réduites lorsqu’il fait froid. Seul, il ne peut ainsi assurer le chauffage de tout le logement si celui-ci est implanté dans une région où les hivers sont extrêmes. Il est indispensable de disposer d’un chauffage d’appoint.

L’un des principaux avantages de certains modèles de pompe à chaleur air/air, c’est leur réversibilité. En été, ils peuvent fonctionner en climatisation. L’air est purifié à l’aide d’une filtration et les excès d’humidité sont absorbés par l’appareil, maintenant ainsi le taux d’humidité de la pièce à un parfait niveau, soit à 50%. Cela permet d’économiser de l’énergie et de se passer d’un appareil pour la climatisation.

 

Catégories : Bons plans



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb