Situé au cœur du Massif central, l’Auvergne présente une très grande variété de milieux naturels et d’espèces animales. Cette configuration, à laquelle s’ajoute une faible densité de population humaine.

Ce qui en fait un immense terrain de jeu pour les amateurs de chasse. Ils sont des milliers à y séjourner chaque année dans l’espoir de ramener des trophées ou simplement pour profiter de la communion avec la nature.

Les modes de chasse pratiqués en Auvergne

Tout d’abord, plusieurs techniques de chasse se pratiquent en Auvergne. On cite notamment la chasse devant soi, une chasse de plaine par excellence qui est parfois employée en montagne. Elle se fait avec un chien d’arrêt (épagneul, setter, pointer, griffon, braque) qui flaire un gibier à plumes comme le faisan ou la perdrix. Le chien l’approche et l’immobilise jusqu’à l’arrivée du chasseur. Cette technique est aussi employée en montagne pour la chasse.

Par ailleurs, on pratique également la chasse à l’affût dans des domaines de chasse en Auvergne. Elle consiste en effet à se dissimuler dans des zones fréquentée par les gibiers. Il est ainsi possible d’identifier précisément l’animal avec ce mode de chasse. Ce dernier qui se fait au lever du jour ou à la tombée de la nuit en haut d’un mirador.

Ensuite, la chasse à l’approche est également prisée par les chasseurs auvergnats. Il faut ainsi explorer le territoire silencieusement et seul avant de parvenir au gibier. C’est le mode de chasse de prédilection des archers. L’utilisation d’une paire de jumelles est requise pour l’identification de l’animal avant le tir.

Grâce aux possibilités de pratiquer la chasse à l’approche, les adeptes de la chasse à l’arc trouvent naturellement leur bonheur en Auvergne. Cette technique avait longtemps été prohibée en raison de ses similitudes au braconnage. Mais, elle est de nouveau autorisée dans les années 1990. Silencieuse et difficile, elle demande donc des connaissances pointues et un matériel adapté.

Des domaines de chasse avec une population diversifiée de gibiers

Des domaines de chasse en Auvergne offrent aussi aux passionnées la possibilité de chasser un grand nombre d’animaux. Les grands gibiers sont présents en grand nombre avec une population importante de sangliers, cerfs, chamois, chevreuil, mouflon de Corse, daim… Il en est de même pour les migrateurs. On cite, entre autres, la bécassine, la bécasse des bois, l’alouette des champs, le vanneau huppé, la caille des blés, le merle noir, le pigeon ramier ou la tourterelle des bois.

Il est également possible de chasser du petit gibier de plaine dans un domaine de chasse en Auvergne. Ce sont : le lapin de garenne, le lièvre d’Europe, le faisan, le perdrix grises et rouges… Le petit gibier de montagne n’est pas en reste avec la gelinotte des bois, la perdrix bartavelle, le tétras-lyre, le lagopède alpin ou encore le lièvre variable.

Catégories : Bons plans



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce blog est en ligne avec la collaboration de Cascadeweb